A brief look at what salaries look like at the moment in France and the UK

Hier Le Monde a publié un article qui traite un thème intéressant, notamment le niveau de salaires en France, que j’ai envie d’étudier.

Bien qu’il y ait eu récemment quelques signes de croissance dans l’économie française, les français sont toujours inquiets par rapport à la situation actuelle de l’économie et l’éventualité d’une hausse du pouvoir d’achat, qui paraît toujours un peu illusoire.

Néanmoins, l’article du Monde met en évidence le fait qu’en dépit de cette prognostique négative, le salaire moyen du secteur privé avance en France, et cela malgré un taux de chômage à 10%. En effet, depuis le début de la crise, le salaire moyen en France n’a pas connu une baisse. Cela va en contre des recommandations de la Medef, qui suggère qu’il serait «…plus pertinent de privilégier la création d’emploi ou l’investissement…plutôt que la hausse des salaires».

Toutefois, ce sont normalement les salaires plus hauts qui connaissent des progressions. Une autre statistique intéressante relevée de cet article est que les français qui font le plus d’économies sont aussi ceux qui gagnent le plus bien leur vie. Il semblerait donc que ceux qui sont déjà aisés sont ceux qui connaissent des hausses de salaire – ce qui ne va pas forcément faire augmenter le pouvoir d’achat.

Il est intéressant d’analyser cet article en pensant notamment à un article publié par The Telegraph en février. L’article a rapporté des remarques faits par David Cameron à l’égard des salaires britanniques. Selon Cameron, il est grand temps que les patrons britanniques accordent une hausse de salaire à leur salariés. Cameron a également dit que la reprise de l’économie britannique ne devrait pas être uniquement mesuré par la santé des entreprises, mais aussi par des comptes personnels en bonne santé et un pouvoir d’achat qui monte. A’heure où l’inflation et en baisse, et qu’il coûte moins cher de faire croître des entreprises, Cameron s’est dit «confiant» que  cela se traduirait par des hausses des salaires.

Cependant, un article récent du Guardian a fait savoir que post crise, les salaires britanniques ont continué de connaître une baisse, particulièrement chez les jeunes. Le parti travailliste accuse le Premier Ministre d’avoir provoqué, avec l’implémentation des mesures d’austérité, une crise de qualité de vie en Grande Bretagne qui ne cesse de s’empirer, tandis que le parti conservateur riposte en classant le parti travailliste «anti-business» et «anti-croissance».  

Deux situations différentes qui servent à bien montrer les différentes politiques poursuivies par les gouvernements français et britanniques.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/03/21/en-france-les-salaires-continuent-de-progresser_4598470_3234.html http://www.telegraph.co.uk/news/politics/david-cameron/11402042/David-Cameron-tells-bosses-to-give-workers-a-pay-rise.html http://www.theguardian.com/business/2015/jan/30/british-wage-slump-post-financial-crisis-uk

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s